novembre 13, 2018

FAR soumet au gouvernement le plan d’exploitation du pétrole de SNE

La société australienne FAR Ltd a annoncé la soumission au gouvernement sénégalais du plan de développement et d’exploitation du champ pétrolier SNE, situé au large, selon Econfin. Le document détaille la procédure à travers plusieurs phases, notamment pour ce qui est du pétrole, et ensuite pour le gaz naturel présent sur le site. Il faut noter que 500 millions de barils sont prévus pour être mis en valeur sur place, pour un plateau de production de 100.000 barils par jour. Pour  atteindre ce niveau de production, 23 puits seront mobilisés via une installation flottante de production, stockage et extraction (FPSO). FAR et ses partenaires ont prévu de démarrer la production en 2022. Si la date exacte de la production commerciale du gaz naturel n’a pas, elle, été annoncée, FAR et ses partenaires assurent qu’elle démarrera après celle de l’huile. Il est surtout prévu qu’une installation on-shore sera érigée pour le traitement du gaz. Par ailleurs, FAR et ses partenaires analysent actuellement les offres des soumissionnaires pour le FPSO. Les résultats devraient être connus avant la fin de cette année. Pour ce qui est de la décision finale d’investissement, les partenaires impliqués dans le projet confirment qu’elle sera effective en 2019. Outre FAR, qui possède 15% sur le permis, Cairn est l’opérateur avec une participation de 40%. L’australien Woodside en contrôle 35% et la société publique sénégalaise du pétrole détient le reste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *