novembre 13, 2018

Roumanie: le gouvernement s’attaque au procureur général

Le gouvernement social-démocrate roumain veut désormais la tête du procureur général du pays. Après la cheffe du parquet anticorruption il y a trois mois, il veut asseoir un peu plus sa mainmise sur le système judiciaire.

Avec notre correspondant à Bucarest,Benjamin Ribout

Le ministre roumain de la Justice Tudorel Toader n’en finit pas de mettre à mal l’indépendance de la justice de son pays. Mercredi 24 octobre, ce fidèle de Liviu Dragnea, le leader social-démocrate, a lancé une procédure de révocation du procureur général, Augustin Lazar, à la tête du parquet général roumain depuis trois ans. Il l’accuse d’avoir « manqué à ses obligations légales », lui reprochant notamment d’avoir « contesté des décisions de la Cour constitutionnelle » ou encore « critiqué des juges ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *