novembre 13, 2018

Etats-Unis: cette lente marée noire qui contamine le golfe du Mexique

Une fuite de pétrole provoquée par la destruction d’une plateforme pétrolière en 2004 n’a jamais été entièrement colmatée depuis.

C’est l’une des pires marées noires de l’histoire des Etats-Unis. Peu médiatisée en France, cette catastrophe a été relayée ces dernières semaines par les journaux Ouest-France etLe Monde.

Tout commence en 2004. L’ouragan Ivan balaye le golfe du Mexique, détruisant la plateforme pétrolière 23051 de l’entreprise Taylor Energy, située à 20 kilomètres des côtes de Louisiane. S’ensuit un glissement de terrain sous-marin enterrant les 28 têtes de forage, d’où le pétrole continue de s’échapper aujourd’hui.

L’entreprise parvient alors à colmater six forages. Problème, en 2005, deux puissants ouragans – Katrina et Rita – frappent à nouveau la région, mettant à mal le plan de Taylor Energy Company. Malgré les signalements des garde-côtes américains, aucune solution viable n’est trouvée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *