décembre 11, 2018

Abdoul Mbaye accule le Conseil Constitutionnel

Le président de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (Act) accuse le Conseil Constitutionnel de violer la loi électorale. Abdoul Mbaye a adressé une lettre au président du Conseil Constitutionnel, Pape Oumar Sakho, pour l’appeler au respect de la loi (article 57 al.10 du code électoral). Selon l’ancien Premier ministre, la juridiction enfreint les textes puisqu’à moins de 10 jours du démarrage du dépôt des dossiers de candidature et donc des listes de signatures de parrainage, il n’a pas encore fixé «les dispositions pratiques du contrôle des listes» comme le lui impose la loi. La même lettre est envoyée aussi à plusieurs institutions  internationales pour qu’elles en soient témoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *