août 24, 2019

Marche des jeunes du Fouta pour la réhabilitation de la RN2 

 

Les jeunes ressortissants du Fouta ont exprimé leur colère contre les autorités à travers une marche pacifique samedi à la Place de la Nation de Dakar. Ils ont dénoncé la lenteur des travaux de réhabilitation de la route nationale n°2, notamment le tronçon Ndioum-OurossoguiHamady Ounaré-Bakel. Ces jeunes de la région de Matam et de Podor réclament l’achèvement des chantiers qui perdurent. A leur en croire, cette route est source de nombreux dégâts liés à la santé à cause des accidents qui ont coûté la vie à plusieurs personnes empruntant ce tronçon. Pour rappel, ce tronçon (Ndioum-Ourossogui-Bakel) a été financé à hauteur de 98 milliards de francs CFA pour une distance de 330 km. C’était en Mars 2017 que le Chef de l’Etat, dans le cadre de sa tournée économique, avait procédé au lancement officiel des travaux de réhabilitation de cette route, dont la lenteur des travaux inquiète plus d’un. Jusque-là, seul le tronçon Ourossogui-Kanel est fonctionnel. Pourtant, ces populations du Nord ont voté lors des élections organisées dans ce pays depuis 2012 pour la mouvance présidentielle.

MISTER BUZZ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *