novembre 21, 2019

Migrants en Méditerranée: «Chaque jour passé en mer est un jour de trop»

Deux navires affrétés par des ONG, avec des centaines de migrants secourus à leurs bords, sont toujours en attente d’un port d’accueil. Le refus de certains États de les recevoir et le temps passé à négocier rendent chaque jour la situation de ces naufragés plus difficile. Entretien avec François Thomas, le président de SOS Méditerranée, en charge avec Médecins sans frontières du bateau « Océan Viking ».

IBRAHIMA LO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *