juin 5, 2020

Trump contre Obama : l’hostilité qui pèse sur la présidentielle américaine

 

Lorsque Donald Trump a dénoncé publiquement un complot, qualifié d’« Obamagate », le démocrate a répliqué d’un mot sur son compte Twitter : « Votez ».

William Barr a douché les ardeurs de Donald Trump. L’attorney général (le ministre de la justice) des Etats-Unis a en effet écarté, lundi 18 mai, la perspective d’une enquête criminelle dont le président menaçait depuis plusieurs jours son prédécesseur démocrate, Barack Obama, ainsi que son adversaire en novembre, Joe Biden, ancien vice-président du premier.

Lemonde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *