janvier 21, 2021

#Étudiantsfantomes : le malaise des étudiants face à un confinement qui dure

 

Depuis la fermeture physique des universités devant la recrudescence de l’épidémie de Covid-19, l’isolement provoque une détresse croissante au sein de la communauté estudiantine. Mardi, une étudiante lyonnaise a tenté de se défenestrer, quelques jours après des faits similaires, laissant craindre une vague de suicide devant la détresse psychologique.

Malaise dans les résidences étudiantes. La décision du gouvernement de maintenir fermées les universités pour lutter contre la propagation du Covid-19 suscite un mal-être croissant chez les étudiants précaires, isolés par les cours en distanciel et l’absence de perspectives. Ils tentent de se faire entendre du gouvernement en se rassemblant sous le hashtag #ÉtudiantsFantômes.

Une étudiante lyonnaise a menacé de se défenestrer mardi 12 janvier, avant d’être rapidement prise en charge, quelques jours après la tentative de suicide d’un autre étudiant à Villeurbanne (métropole de Lyon).

Cet incident, qui intervient dans un contexte sanitaire pesant pour les étudiants, fait écho à la tentative de suicide samedi à Villeurbanne d’un étudiant en droit qui s’est jeté de la fenêtre de sa chambre universitaire. Les circonstances de son geste n’ont pas été communiquées. Le jeune homme est depuis entre la vie et la mort.

Source : France24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *