septembre 17, 2021

CRD SUR LE MAGAL DE TOUBA / La pandémie, les inondations et le manque d’eau au menu

Les autorités administratives et le comité d’organisation du grand magal de Touba ont, lors de la réunion du Comité régional de développement (Crd), pris d’importantes mesures pour gérer les problèmes liés à la pandémie, aux inondations et au manque d’eau pendant la tenue de l’événement religieux.
La pandémie, les inondations et le manque d’eau, qui hantent le sommeil des autorités, ont dominé les débats lors de la réunion du Comité régional de développement (Crd), tenue, hier, dans les locaux de la gouvernance de Diourbel. Et pour gérer ces différentes situations, les autorités administratives régionales et le comité d’organisation du grand magal ont pris d’importantes mesures dans ce sens. Concernant la pandémie, le médecin-chef régional, Dr Mamadou Dieng, a invité les populations de la localité à respecter strictement les mesures barrières, principalement, le port du masque, et à aller se faire vacciner. Selon lui, cela va bel et bien participer à contrecarrer la propagation rapide de la pandémie. Le gouverneur de la région de Diourbel, Gorgui Mbaye de lui emboîter le pas en invitant, en sus des populations de Touba, les futurs pèlerins à respecter les mesures données par les autorités sanitaires pour lutter contre la maladie.
Pour les inondations qui pourraient créer des difficultés lors de l’événement religieux qui va se tenir en plein hivernage, l’Office national de l’assainissement du Sénégal (Onas), semble prendre les devants afin de parer à toute éventualité. A en croire M. Gaye, le responsable régional de l’Onas, à travers l’opération pré-hivernal, les agents dudit office ont fait le travail nécessaire en matière de prévention des inondations en procédant au curage de huit kilomètres du réseau d’assainissement.
Le problème du manque d’eau noté pratiquement lors de toutes les éditions était aussi au menu. Les techniciens ont soulevé essentiellement les fuites d’eau à cause de la vétusté du réseau. Cependant, pour améliorer la distribution de l’eau dans les différents quartiers de la cité religieuse, les autorités compétentes disent avoir opéré des travaux d’extension et d’entretien du réseau. Aussi, l’Ofor va mettre, cette année, à la disposition du comité d’organisation, le nouveau forage construit à Alieu et trente camions de 30 m3 seront distribués de façon stratégique dans la ville.
Venu, encore une fois de plus participer au Crd, le président du comité d’organisation du grand magal, Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké, est longuement revenu sur l’importance de la célébration de l’événement.
Peut être une image de 3 personnes, personnes assises et personnes debout
Source : Libéonline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *