octobre 20, 2021

Covid-19 : L’Exonération fiscale sera appliquée à la presse sénégalaise…

 

Dans le langage financier, le quitus fiscal, est un document administratif exigé aux entreprises de presse ou les entreprises qui veulent soumissionner à un marché. Ainsi, selon la source économique interpellée par le journal économique, eau et assainissement, agricole sénégalais d’Afrique et du Monde (LEJASENAM), qui préfère garder l’anonymat : « Il, le quitus fiscal, est un document administratif, qui montre que l’entreprise de presse ou type d’entreprise ou le contribuable sont en règle au regard de l’assiette et du recouvrement des impôts sur le revenu, de la contribution des patentes, de la TVA et de tous autres impôts directs et indirects ». En effet, il est important de préciser que l’exonération fiscale pour la presse écrite, la presse en ligne, de communication audiovisuelle, dans le contexte de la COVID-19 difficile, qui a touché tous les secteurs notamment des médias, sera appliquée dans une quinzaine de jours. Ainsi, suite à la triangulation faite par le desk économie du journal LEJASENAM, d’Ici et d’Ailleurs, l’on apprend que : « Le Ministre des Finances et du Budget, Monsieur Abdoulaye Daouda Diallo, a paraphé, depuis le 6 septembre 2021, la note circulaire qui définira d’ici 15 jours ses modalités d’application. Et ça concerne les entreprises de presse telles que définies par la loi n°2017-27 du 13 juillet 2017 portant Code de la Presse. Pour la presse, les facilités fiscales seront pour les entreprises de presse écrite, de communication audiovisuelle et de presse en ligne définies par le Code de la Presse 2017 ». Pour rappel, l’exonération fiscale en faveur des entreprises de presse sera effective dans les prochains jours. Et son application a été paraphé, par ADD, Ministre en charge des Finances et du Budget au Sénégal, pour le compte de la direction générale des impôts et domaines (DGID). Bref, l’exonération fiscale, parfois aussi appelée exonération d’impôt, est essentiellement une exemption de payer, un impôt, prodiguée par la loi dans certains cas, comme dans le contexte de la COVID-19, à des entreprises de presse. Par Amadou Tidiane So

Avec  Rondelleplus Digital

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *