janvier 23, 2022

Donald Trump a « tenté d’empêcher un transfert pacifique du pouvoir », accuse Joe Biden

À l’occasion du premier anniversaire de l’assaut meurtrier contre le Capitole à Washington, le président américain, Joe Biden, s’en est pris, jeudi, à son prédécesseur Donald Trump qu’il a accusé d’avoir « tenté d’empêcher un transfert pacifique du pouvoir » lors de cet incident.

Un an après l’assaut du Capitole qui a fait un mort, le président américain a pris la parole, jeudi 6 janvier, dans le « hall des statues » de ce haut lieu symbolique, en compagnie de la vice-présidente, Kamala Harris. C’est dans ce même cadre imposant qu’il y a un an, les États-Unis et le monde, stupéfaits, ont vu parader des partisans de l’ancien président américain Donald Trump, tandis qu’au-dehors, d’autres émeutiers s’en prenaient aux forces de l’ordre.

Avec France24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *