janvier 23, 2022

Après les sanctions de la Cédéao, les Maliens craignent des «conséquences néfastes» pour le pays

Réunie en sommet extraordinaire dimanche 9 janvier à Accra, la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a frappé fort contre le Mali. Les autorités de Bamako venaient de proposer une prolongation de la transition militaire de quatre ans au lieu de cinq, un délai jugé « inacceptable » par l’organisation ouest-africaine. Les nouvelles sanctions de la Cédéao, jusque-là ciblées contre les personnalités de la junte malienne, sont lourdes. Et elles isolent le Mali.

Source : RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *